Take Eat Easy, lancé en septembre 2013, fait appel à des cour­siers à vélo pour li­vrer des repas. La start-up, qui prélève une commission de 30% sur chaque commande apportée au restaurant et une participation de 3,50 euros pour la livraison, est désormais active dans une demi-dou­zaine de villes eu­ro­péennes.

L'objectif de cette deuxième levée de fonds de 10 millions d'euros est d'étendre ra­pi­de­ment les ac­ti­vi­tés à d'autres villes à l'international.

Elle désire asseoir la présence de la start-up en France et en Belgique et continuer à étendre ses activités à d'autres marchés européens, dont l'Allemagne, l'Espagne et le Royaume-Uni annonce-t-elle dans un communiqué. Objectif: devenir la première société de livraison de repas de qualité en Europe.

Cette levée de fonds a été réalisée auprès d'Eight Roads Ventures (anciennement Fidelity Growth Partners) et d'investisseurs existants (Rocket Internet, DN Capital et Piton Capital).

Lire aussi: On a testé Take Eat Easy, l'appli belge qui "révolutionne la livraison de plats"

Take Eat Easy, lancé en septembre 2013, fait appel à des cour­siers à vélo pour li­vrer des repas. La start-up, qui prélève une commission de 30% sur chaque commande apportée au restaurant et une participation de 3,50 euros pour la livraison, est désormais active dans une demi-dou­zaine de villes eu­ro­péennes.L'objectif de cette deuxième levée de fonds de 10 millions d'euros est d'étendre ra­pi­de­ment les ac­ti­vi­tés à d'autres villes à l'international.Elle désire asseoir la présence de la start-up en France et en Belgique et continuer à étendre ses activités à d'autres marchés européens, dont l'Allemagne, l'Espagne et le Royaume-Uni annonce-t-elle dans un communiqué. Objectif: devenir la première société de livraison de repas de qualité en Europe.Cette levée de fonds a été réalisée auprès d'Eight Roads Ventures (anciennement Fidelity Growth Partners) et d'investisseurs existants (Rocket Internet, DN Capital et Piton Capital). Lire aussi: On a testé Take Eat Easy, l'appli belge qui "révolutionne la livraison de plats"