Les services administratifs et d'achat de produits de SportsDirect.com ont été centralisés au Royaume-Uni il y a près de trois ans, explique Jalil Bourhidane, permanent CNE Commerce. Cela a eu pour effet que des produits spécifiques au marché britannique, comme des maillots de clubs de foot de D2 anglaise, se sont retrouvés dans les étals des magasins belges, les faisant progressivement plonger dans le rouge.

Si un nouveau patron pour la Belgique a depuis lors été nommé et que la situation s'est améliorée, certains commerces connaissent encore une situation difficile aujourd'hui. C'est par exemple le cas de Hasselt, qui ne surprend pas trop le syndicat chrétien. Celui de Liège Médiacité le surprend en revanche davantage, les chiffres de ventes n'y étant pas mauvais et le magasin se trouvant dans un centre commercial ouvert en 2009.

La CNE a demandé mardi à ce que la direction donne une garantie sur l'avenir des autres sites. Un nouveau conseil d'entreprise, normal celui-là, est prévu le 17 novembre.

L'enseigne compte 18 magasins en Wallonie, 18 en Flandre et cinq en région bruxelloise, selon son site internet.