Splyt, l'application de partage de taxi lancée par les Taxis Verts Bruxelles, est actuellement disponible dans quelque 380 villes à travers le monde. Après un lancement initial à Bruxelles et Louvain, l'application est maintenant utilisable notamment à Paris, Istanbul, Dubaï ou encore Madrid, annonce l'entreprise mardi.

Avec Splyt, disponible sur Android et iOS, l'utilisateur peut commander un taxi et partager celui-ci avec d'autres clients afin de diviser les coûts. L'économie peut atteindre 40% du prix, selon les Taxis Verts.

Grâce à plusieurs partenariats à l'étranger, l'application fonctionne aujourd'hui dans 130 villes en Chine et 150 villes en Pologne. Elle est également disponible dans trois villes du Nigeria.

Le prochain marché sur lequel les Taxis Verts veulent implanter leur application est l'Amérique latine, et plus particulièrement le Brésil, le Mexique et l'Argentine.

Splyt, l'application de partage de taxi lancée par les Taxis Verts Bruxelles, est actuellement disponible dans quelque 380 villes à travers le monde. Après un lancement initial à Bruxelles et Louvain, l'application est maintenant utilisable notamment à Paris, Istanbul, Dubaï ou encore Madrid, annonce l'entreprise mardi.Avec Splyt, disponible sur Android et iOS, l'utilisateur peut commander un taxi et partager celui-ci avec d'autres clients afin de diviser les coûts. L'économie peut atteindre 40% du prix, selon les Taxis Verts. Grâce à plusieurs partenariats à l'étranger, l'application fonctionne aujourd'hui dans 130 villes en Chine et 150 villes en Pologne. Elle est également disponible dans trois villes du Nigeria.Le prochain marché sur lequel les Taxis Verts veulent implanter leur application est l'Amérique latine, et plus particulièrement le Brésil, le Mexique et l'Argentine.