Les deux parties s'étaient retrouvées le 7 juin dernier autour de la table pour discuter d'éventuelles augmentations salariales et autres éléments de l'accord, mais la direction avait unilatéralement quitté la table des négociations en refusant d'analyser la première contre-proposition faite par les représentants du personnel.

Celui-ci, réuni en assemblée générale au terme du premier tour de discussions, avait décidé de se croiser les bras en réaction à l'attitude de la direction. Une situation qui ne s'était plus présentée depuis 1997. Une conciliation, programmée ce lundi, avait dès lors été sollicitée par la direction mais cette dernière a finalement rencontré les syndicats en cours de week-end.

Un préaccord avait été trouvé samedi en milieu d'après-midi "et il a été ratifié par le personnel ce lundi matin. Il s'agit d'un accord équilibré, portant sur 2017 et 2018, prévoyant la reconduction des prépensions au sein de l'entreprise, des augmentations salariales et autres avantages", a expliqué lundi le front commun syndical qui se dit satisfait de l'accord mais également "que la concertation sociale ait pu fonctionner".

Spa-Monopole emploie 440 personnes et produit annuellement 450 millions de litres d'eau et de limonade.

Les deux parties s'étaient retrouvées le 7 juin dernier autour de la table pour discuter d'éventuelles augmentations salariales et autres éléments de l'accord, mais la direction avait unilatéralement quitté la table des négociations en refusant d'analyser la première contre-proposition faite par les représentants du personnel. Celui-ci, réuni en assemblée générale au terme du premier tour de discussions, avait décidé de se croiser les bras en réaction à l'attitude de la direction. Une situation qui ne s'était plus présentée depuis 1997. Une conciliation, programmée ce lundi, avait dès lors été sollicitée par la direction mais cette dernière a finalement rencontré les syndicats en cours de week-end. Un préaccord avait été trouvé samedi en milieu d'après-midi "et il a été ratifié par le personnel ce lundi matin. Il s'agit d'un accord équilibré, portant sur 2017 et 2018, prévoyant la reconduction des prépensions au sein de l'entreprise, des augmentations salariales et autres avantages", a expliqué lundi le front commun syndical qui se dit satisfait de l'accord mais également "que la concertation sociale ait pu fonctionner". Spa-Monopole emploie 440 personnes et produit annuellement 450 millions de litres d'eau et de limonade.