La croissance du taux de pénétration des smartphones 4G - qui est passé de 44% il y a un an à 56% à la fin du troisième trimestre 2017 - et la demande accrue pour la musique et la vidéo en continu - entraînant un usage moyen de 1,7 GB contre 1,2 GB un an auparavant - se traduisent par un ARPU (revenu moyen par utilisateur) postpayé s'élevant à 30,0 euros, soit une progression de 2,7 % en un an. Cette progression résulte d'un usage data plus élevé.

En dépit de l'influence négative de l'itinérance, le groupe a généré un chiffre d'affaires total de 933,7 millions d'euros au cours des neuf premiers mois de 2017, soit une croissance de 1,5%, tandis que l'EBITDA ajusté a progressé de 1,3% pour atteindre 240,3 millions d'euros, contre 237,1 millions d'euros un an auparavant. Le chiffre d'affaires trimestriel a, lui, augmenté de 1,7% à 316,4 millions d'euros tandis que l'EBITDA a baissé de 9,9%, à 83,1 millions d'euros.

La base clients convergents LOVE d'Orange Belgium progresse de 18.000 unités au troisième trimestre 2017 pour s'établir à 82.000 clients, tandis que la base clients mobiles LOVE augmente de 23.000 unités pour s'établir à 129.000 clients, ce qui représente près de 6% de la base postpayée totale. L'offre "LOVE" est un pack télévision numérique/internet/téléphonie mobile, qu'Orange a lancée cette année.

Le groupe Orange Belgium confirme ses prévisions pour l'exercice 2017: il prévoit une hausse de son chiffre d'affaires total des services, un EBITDA ajusté situé entre 290 et 310 millions d'euros et un niveau d'investissement, hors investissements liés à l'essor de la base clients Orange Internet + TV, stable par rapport à 2016.

La croissance du taux de pénétration des smartphones 4G - qui est passé de 44% il y a un an à 56% à la fin du troisième trimestre 2017 - et la demande accrue pour la musique et la vidéo en continu - entraînant un usage moyen de 1,7 GB contre 1,2 GB un an auparavant - se traduisent par un ARPU (revenu moyen par utilisateur) postpayé s'élevant à 30,0 euros, soit une progression de 2,7 % en un an. Cette progression résulte d'un usage data plus élevé. En dépit de l'influence négative de l'itinérance, le groupe a généré un chiffre d'affaires total de 933,7 millions d'euros au cours des neuf premiers mois de 2017, soit une croissance de 1,5%, tandis que l'EBITDA ajusté a progressé de 1,3% pour atteindre 240,3 millions d'euros, contre 237,1 millions d'euros un an auparavant. Le chiffre d'affaires trimestriel a, lui, augmenté de 1,7% à 316,4 millions d'euros tandis que l'EBITDA a baissé de 9,9%, à 83,1 millions d'euros. La base clients convergents LOVE d'Orange Belgium progresse de 18.000 unités au troisième trimestre 2017 pour s'établir à 82.000 clients, tandis que la base clients mobiles LOVE augmente de 23.000 unités pour s'établir à 129.000 clients, ce qui représente près de 6% de la base postpayée totale. L'offre "LOVE" est un pack télévision numérique/internet/téléphonie mobile, qu'Orange a lancée cette année. Le groupe Orange Belgium confirme ses prévisions pour l'exercice 2017: il prévoit une hausse de son chiffre d'affaires total des services, un EBITDA ajusté situé entre 290 et 310 millions d'euros et un niveau d'investissement, hors investissements liés à l'essor de la base clients Orange Internet + TV, stable par rapport à 2016.