Le groupe pétrolier prévoit également de réduire ses investissements de 20%, à 30 milliards de dollars, en comparaison avec l'an dernier, face à une faiblesse des cours qui "pourrait durer plusieurs années".

Le groupe pétrolier prévoit également de réduire ses investissements de 20%, à 30 milliards de dollars, en comparaison avec l'an dernier, face à une faiblesse des cours qui "pourrait durer plusieurs années".