Le groupe Schneider Electric nourrit des grandes ambitions dans le développement durable comme en témoignent les déclarations de son PDG, Jean-Pascal Tricoire : "Notre monde vit un changement plus profond que jamais, avec l'accélération sans précédent de l'urbanisation, de la numérisation et de l'industrialisation. Pour la première fois, les nouvelles technologies permettent de distribuer et de connecter l'énergie, ce qui nous conduit à repenser nos modes de vie. Nous croyons que l'accès à l'énergie est un droit humain fondamental. Nous voulons que chaque habitant de la planète ait accès à une énergie sûre, fiable, efficace et durable. Chez Schneider Electric, nous nous engageons à apporter des solutions innovantes pour répondre au paradoxe énergétique : trouver un équilibre entre l'empreinte carbone de notre planète et le droit indéniable de chacun à une énergie de qualité. Nous inventons des technologies qui vont transformer nos lieux de vie, qu'il s'agisse des lieux où nous travaillons ou des lieux pour nos loisirs. Avec leur design ingénieux, nos solutions s'intègrent parfaitement à notre environnement, accompagnent notre rythme de vie et nous aident à faire plus avec moins."

Spécialiste mondial de la gestion de l'énergie et des automatismes, le groupe français Schneider Electric emploie dans le monde 170.000 personnes et a réalisé en 2014 près de 25 milliards d'euros de chiffre d'affaires. En Belgique, il emploie 560 personnes et a réalisé un CA consolidé de l'ordre de 216 millions d'euros. Au-delà des grandes déclarations, Schneider Electric est par son activité au coeur de la problématique du développement durable. Le groupe ne produit ni ne distribue l'énergie, il conçoit et fabrique des produits électriques et électroniques ainsi que des solutions intégrées qui servent dans leur grande majorité à la gestion de l'énergie. "Notre projet d'entreprise fait partie de l'ADN de notre organisation au niveau mondial, explique Yves Roy, communication manager. Il est déployé dans tous les pays où Schneider Electric est présent (plus d'une centaine). Si l'animation est coordonnée par la Fondation Schneider Electric, les actions au niveau local se déclinent de manière différente en fonction des besoins du pays. Ainsi, le programme BipBop (Business, Innovation & People à la base de la pyramide) essayera d'apporter cette première lumière dans les foyers des familles qui n'ont pas accès au réseau. Les actions dans les pays matures tenteront d'apporter des solutions aux familles exposées à la précarité énergétique."

Politique globale

Adaptée selon les besoins spécifiques de chaque marché où il est présent, la politique environnementale du groupe se veut globale et commune à toutes ses entités. Les efforts qu'elle poursuit se manifestent selon trois priorités : réduction des émissions de CO2, éco-conception dans le développement des produits, éco-production dans la fabrication de ceux-ci. Depuis le lancement de son programme, le groupe engrange des résultats et poursuit des objectifs qui sont régulièrement évalués dans le but de poursuivre dans cette voie durable. Aujourd'hui, "Schneider Electric figure en 9e position des entreprises les plus performantes en matière de développement durable", conclut Yves Roy.

G.V.D.N.

Le groupe Schneider Electric nourrit des grandes ambitions dans le développement durable comme en témoignent les déclarations de son PDG, Jean-Pascal Tricoire : "Notre monde vit un changement plus profond que jamais, avec l'accélération sans précédent de l'urbanisation, de la numérisation et de l'industrialisation. Pour la première fois, les nouvelles technologies permettent de distribuer et de connecter l'énergie, ce qui nous conduit à repenser nos modes de vie. Nous croyons que l'accès à l'énergie est un droit humain fondamental. Nous voulons que chaque habitant de la planète ait accès à une énergie sûre, fiable, efficace et durable. Chez Schneider Electric, nous nous engageons à apporter des solutions innovantes pour répondre au paradoxe énergétique : trouver un équilibre entre l'empreinte carbone de notre planète et le droit indéniable de chacun à une énergie de qualité. Nous inventons des technologies qui vont transformer nos lieux de vie, qu'il s'agisse des lieux où nous travaillons ou des lieux pour nos loisirs. Avec leur design ingénieux, nos solutions s'intègrent parfaitement à notre environnement, accompagnent notre rythme de vie et nous aident à faire plus avec moins." Spécialiste mondial de la gestion de l'énergie et des automatismes, le groupe français Schneider Electric emploie dans le monde 170.000 personnes et a réalisé en 2014 près de 25 milliards d'euros de chiffre d'affaires. En Belgique, il emploie 560 personnes et a réalisé un CA consolidé de l'ordre de 216 millions d'euros. Au-delà des grandes déclarations, Schneider Electric est par son activité au coeur de la problématique du développement durable. Le groupe ne produit ni ne distribue l'énergie, il conçoit et fabrique des produits électriques et électroniques ainsi que des solutions intégrées qui servent dans leur grande majorité à la gestion de l'énergie. "Notre projet d'entreprise fait partie de l'ADN de notre organisation au niveau mondial, explique Yves Roy, communication manager. Il est déployé dans tous les pays où Schneider Electric est présent (plus d'une centaine). Si l'animation est coordonnée par la Fondation Schneider Electric, les actions au niveau local se déclinent de manière différente en fonction des besoins du pays. Ainsi, le programme BipBop (Business, Innovation & People à la base de la pyramide) essayera d'apporter cette première lumière dans les foyers des familles qui n'ont pas accès au réseau. Les actions dans les pays matures tenteront d'apporter des solutions aux familles exposées à la précarité énergétique." Adaptée selon les besoins spécifiques de chaque marché où il est présent, la politique environnementale du groupe se veut globale et commune à toutes ses entités. Les efforts qu'elle poursuit se manifestent selon trois priorités : réduction des émissions de CO2, éco-conception dans le développement des produits, éco-production dans la fabrication de ceux-ci. Depuis le lancement de son programme, le groupe engrange des résultats et poursuit des objectifs qui sont régulièrement évalués dans le but de poursuivre dans cette voie durable. Aujourd'hui, "Schneider Electric figure en 9e position des entreprises les plus performantes en matière de développement durable", conclut Yves Roy. G.V.D.N.