C'est la première fois que D'Ieteren est cité en justice dans le cadre du scandale relatif à la manipulation des données d'émissions de CO2. D'autres actions ont été intentées, mais celle-ci ciblent Volkswagen.

Si le vice caché est constaté, l'acheteur a le choix de "rendre la chose et de se faire restituer le prix ou de garder la chose et de se faire rendre une partie du prix, telle qu'elle sera arbitrée par des experts", écrit L'Echo.

C'est la première fois que D'Ieteren est cité en justice dans le cadre du scandale relatif à la manipulation des données d'émissions de CO2. D'autres actions ont été intentées, mais celle-ci ciblent Volkswagen.Si le vice caché est constaté, l'acheteur a le choix de "rendre la chose et de se faire restituer le prix ou de garder la chose et de se faire rendre une partie du prix, telle qu'elle sera arbitrée par des experts", écrit L'Echo.