D'Ieteren comparaîtra notamment le 8 janvier devant le tribunal de commerce de Bruxelles. "Pas en tant que fournisseur, mais bien comme vendeur. L'entreprise a fourni via certains garages des voitures à des clients", explique Herman Van Maldeghem, l'avocat des plaignants. "Les vendeurs sont tenus de respecter le code civil et comparaissent dans ce cas-ci pour un vice caché", estime-t-il.

Le cabinet d'avocats Cassier & Van Maldeghem a par ailleurs introduit des plaintes au pénal contre le constructeur automobile Volkswagen.

D'Ieteren comparaîtra notamment le 8 janvier devant le tribunal de commerce de Bruxelles. "Pas en tant que fournisseur, mais bien comme vendeur. L'entreprise a fourni via certains garages des voitures à des clients", explique Herman Van Maldeghem, l'avocat des plaignants. "Les vendeurs sont tenus de respecter le code civil et comparaissent dans ce cas-ci pour un vice caché", estime-t-il. Le cabinet d'avocats Cassier & Van Maldeghem a par ailleurs introduit des plaintes au pénal contre le constructeur automobile Volkswagen.