Ce produit, dénommé Afrezza, qui "est une nouvelle insuline à inhaler d'action rapide pour le traitement des diabètes de types 1 et 2 chez les adultes", doit être lancé aux Etats-Unis au premier trimestre 2015, selon un communiqué commun. MannKind Corporation va recevoir un paiement initial de 150 millions de dollars et par la suite des paiements d'étape qui pourraient atteindre au total 775 millions de dollars si "des objectifs particuliers en termes de développement, de réglementation, et de seuils de vente" sont remplis.

Unis dans le développement et la commercialisation d'Afrezza, Sanofi et MannKind se partageront l'ensemble des pertes et des profits à hauteur respectivement de 65% et de 35%. Le groupe pharmaceutique a également accepté de faire à MannKind une avance correspondant à sa part des dépenses jusqu'à un maximum de 175 millions de dollars.

L'accord de collaboration prévoit que Sanofi sera responsable du développement, des affaires réglementaires et de la commercialisation du produit. En vertu d'un accord séparé, MannKind fabriquera Afrezza dans son usine de Danbury, dans le Connecticut.

"Les deux sociétés prévoient en outre de collaborer pour augmenter la capacité de production si cela s'avérait nécessaire pour répondre à la demande mondiale", souligne le communiqué.

Ce produit, dénommé Afrezza, qui "est une nouvelle insuline à inhaler d'action rapide pour le traitement des diabètes de types 1 et 2 chez les adultes", doit être lancé aux Etats-Unis au premier trimestre 2015, selon un communiqué commun. MannKind Corporation va recevoir un paiement initial de 150 millions de dollars et par la suite des paiements d'étape qui pourraient atteindre au total 775 millions de dollars si "des objectifs particuliers en termes de développement, de réglementation, et de seuils de vente" sont remplis. Unis dans le développement et la commercialisation d'Afrezza, Sanofi et MannKind se partageront l'ensemble des pertes et des profits à hauteur respectivement de 65% et de 35%. Le groupe pharmaceutique a également accepté de faire à MannKind une avance correspondant à sa part des dépenses jusqu'à un maximum de 175 millions de dollars. L'accord de collaboration prévoit que Sanofi sera responsable du développement, des affaires réglementaires et de la commercialisation du produit. En vertu d'un accord séparé, MannKind fabriquera Afrezza dans son usine de Danbury, dans le Connecticut. "Les deux sociétés prévoient en outre de collaborer pour augmenter la capacité de production si cela s'avérait nécessaire pour répondre à la demande mondiale", souligne le communiqué.