La multinationale entend, par cet investissement qui a déjà commencé et s'étalera sur plusieurs années, accroître les capacités de production existantes et développer ses produits biologiques. Le site sera ainsi agrandi de quelque 8.000 m2.

Le site de Geel (auparavant Genzyme) est actuellement chargé de la production mondiale d'une protéine thérapeutique indiquée dans le traitement de la maladie de Pompe, une maladie musculaire génétique rare, souvent mortelle.

Cet investissement se traduira également par la création d'une centaine de nouveaux emplois, qui viendront s'ajouter aux 550 personnes travaillant pour le moment à Geel. Sanofi emploie 850 travailleurs au total en Belgique, notamment à Diegem et Bruxelles.

La multinationale entend, par cet investissement qui a déjà commencé et s'étalera sur plusieurs années, accroître les capacités de production existantes et développer ses produits biologiques. Le site sera ainsi agrandi de quelque 8.000 m2. Le site de Geel (auparavant Genzyme) est actuellement chargé de la production mondiale d'une protéine thérapeutique indiquée dans le traitement de la maladie de Pompe, une maladie musculaire génétique rare, souvent mortelle. Cet investissement se traduira également par la création d'une centaine de nouveaux emplois, qui viendront s'ajouter aux 550 personnes travaillant pour le moment à Geel. Sanofi emploie 850 travailleurs au total en Belgique, notamment à Diegem et Bruxelles.