Cette déclaration fait suite au conseil d'entreprise extraordinaire avorté de Saint-Gobain Glass, qui a eu lieu ce matin. En effet, durant ce conseil d'entreprise, les syndicats ont refusé d'écouter les membres de la direction. Ils s'attendaient à ce que la direction leur annonce la fermeture pure et simple de l'entreprise mais ils ne lui ont pas laissé l'occasion de s'exprimer, préférant que toutes les pistes, et éventuellement la possibilité d'un repreneur, soient étudiées.

Les représentants des travailleurs ont voulu attirer l'attention du monde politique. Le ministre Jean-Claude Marcourt prendra donc vraisemblablement contact avec les différentes parties très prochainement afin d'entendre les syndicats et la direction et de dégager des solutions.

La direction a de son côté annoncé qu'elle recontacterait les organisations syndicales et qu'elle souhaitait renouer le dialogue social.

Cette déclaration fait suite au conseil d'entreprise extraordinaire avorté de Saint-Gobain Glass, qui a eu lieu ce matin. En effet, durant ce conseil d'entreprise, les syndicats ont refusé d'écouter les membres de la direction. Ils s'attendaient à ce que la direction leur annonce la fermeture pure et simple de l'entreprise mais ils ne lui ont pas laissé l'occasion de s'exprimer, préférant que toutes les pistes, et éventuellement la possibilité d'un repreneur, soient étudiées. Les représentants des travailleurs ont voulu attirer l'attention du monde politique. Le ministre Jean-Claude Marcourt prendra donc vraisemblablement contact avec les différentes parties très prochainement afin d'entendre les syndicats et la direction et de dégager des solutions. La direction a de son côté annoncé qu'elle recontacterait les organisations syndicales et qu'elle souhaitait renouer le dialogue social.