D'après les syndicats, Saab doit environ 11 millions d'euros d'arriérés salariaux au personnel. Kronofogden réclame par ailleurs 6 millions d'euros pour régler les anciennes dettes à l'égard des 14 fournisseurs du constructeur.

Un porte-parole du groupe a confirmé jeudi l'échec du plan visant à payer les premiers 2.100 salaires des ouvriers. Le paiement des salaires des 1.600 employés et ingénieurs, prévu initialement pour vendredi, pourrait aussi se faire attendre.

Trends.be avec Belga

D'après les syndicats, Saab doit environ 11 millions d'euros d'arriérés salariaux au personnel. Kronofogden réclame par ailleurs 6 millions d'euros pour régler les anciennes dettes à l'égard des 14 fournisseurs du constructeur. Un porte-parole du groupe a confirmé jeudi l'échec du plan visant à payer les premiers 2.100 salaires des ouvriers. Le paiement des salaires des 1.600 employés et ingénieurs, prévu initialement pour vendredi, pourrait aussi se faire attendre. Trends.be avec Belga