La compagnie aérienne à bas coûts a déjà annoncé l'annulation de 150 vols en raison de la grève du personnel de cabine et de pilotes de plusieurs pays européens, dont la Belgique, attendue vendredi. Environ 30.000 passagers (sur 450.000) sont concernés par ces annulations.

Des syndicats d'Espagne, du Portugal, d'Italie et de Belgique ont appelé à participer à ce mouvement de grogne, auquel pourraient encore se rallier d'autres syndicats. Ce jeudi, un autre syndicat allemand, Verdi, doit encore se prononcer.

La compagnie aérienne à bas coûts a déjà annoncé l'annulation de 150 vols en raison de la grève du personnel de cabine et de pilotes de plusieurs pays européens, dont la Belgique, attendue vendredi. Environ 30.000 passagers (sur 450.000) sont concernés par ces annulations.Des syndicats d'Espagne, du Portugal, d'Italie et de Belgique ont appelé à participer à ce mouvement de grogne, auquel pourraient encore se rallier d'autres syndicats. Ce jeudi, un autre syndicat allemand, Verdi, doit encore se prononcer.