La compagnie propose actuellement des vols en Europe et vers l'Afrique du nord. Ryanair souhaite aussi offrir des vols vers les USA. Ces vols seront proposés d'ici 2018 s'il y a des appareils long-courriers disponibles. "Nous ne prévoyons pas que cela sera rapide mais si une compagnie renonce à une commande et que de nouveaux avions sont disponibles, alors ce sera faisable d'ici 2018", a expliqué Kenny Jacobs, directeur marketing. Ces vols transatlantiques seraient lancés sous une marque différente de celle de Ryanair "membre du groupe Ryanair".

L'ambition de la compagnie est de relier quatre aéroports européens à quatre aéroports américains en proposant des tarifs bas. Des voyages complets -vol et hôtel- font aussi partie du programme de Ryanair qui a annoncé, la semaine dernière, une collaboration avec booking.com. Selon M. Jacobs, cette collaboration est "logique" et devrait devenir une réalité d'ici six mois maximum.

Enfin, Ryanair projette de rhabiller l'intérieur des cabines avec moins de jaune et plus de bleu. Le wifi gratuit devrait être disponible d'ici deux ans, mais la société recherche actuellement la meilleure technologie.

La compagnie propose actuellement des vols en Europe et vers l'Afrique du nord. Ryanair souhaite aussi offrir des vols vers les USA. Ces vols seront proposés d'ici 2018 s'il y a des appareils long-courriers disponibles. "Nous ne prévoyons pas que cela sera rapide mais si une compagnie renonce à une commande et que de nouveaux avions sont disponibles, alors ce sera faisable d'ici 2018", a expliqué Kenny Jacobs, directeur marketing. Ces vols transatlantiques seraient lancés sous une marque différente de celle de Ryanair "membre du groupe Ryanair". L'ambition de la compagnie est de relier quatre aéroports européens à quatre aéroports américains en proposant des tarifs bas. Des voyages complets -vol et hôtel- font aussi partie du programme de Ryanair qui a annoncé, la semaine dernière, une collaboration avec booking.com. Selon M. Jacobs, cette collaboration est "logique" et devrait devenir une réalité d'ici six mois maximum. Enfin, Ryanair projette de rhabiller l'intérieur des cabines avec moins de jaune et plus de bleu. Le wifi gratuit devrait être disponible d'ici deux ans, mais la société recherche actuellement la meilleure technologie.