Ryanair a clôturé son exercice 2011-2012, qui s'est terminé fin mars sur un bénéfice net en hausse de 25 %, à 502,6 millions d'euros. La compagnie low-cost irlandaise s'attend toutefois à une baisse de ses résultats pour l'exercice en cours, en raison du prix élevé des carburants.

"L'exercice passé, nous avons réussi à augmenter nos prix mais cette année, ce sera une mission plus difficile étant donné que la récession touche l'Europe", a commenté Howard Miller, directeur financier.

L'exercice passé, Ryanair a transporté quelque 76 millions de passagers (+ 5 %) pour un chiffre d'affaires de 4,32 milliards d'euros (+ 19 %).

Trends.be, avec Belga

Ryanair a clôturé son exercice 2011-2012, qui s'est terminé fin mars sur un bénéfice net en hausse de 25 %, à 502,6 millions d'euros. La compagnie low-cost irlandaise s'attend toutefois à une baisse de ses résultats pour l'exercice en cours, en raison du prix élevé des carburants."L'exercice passé, nous avons réussi à augmenter nos prix mais cette année, ce sera une mission plus difficile étant donné que la récession touche l'Europe", a commenté Howard Miller, directeur financier.L'exercice passé, Ryanair a transporté quelque 76 millions de passagers (+ 5 %) pour un chiffre d'affaires de 4,32 milliards d'euros (+ 19 %).Trends.be, avec Belga