Syndicats et direction de RTL mènent actuellement des discussions dans le cadre de la première phase de la procédure Renault, qui régit les licenciements collectifs. Le 14 septembre dernier, la direction avait annoncé que son plan #evolve impliquait le licenciement de 105 personnes.

"Aujourd'hui, nous avons obtenu des réponses à certaines questions, il y a donc léger progrès", a commenté M. Flamand. La semaine dernière, le personnel avait décidé de déposer un préavis d'actions et de grève au vu des incertitudes planant autour du plan de "transformation".

La réunion de jeudi a néanmoins été jugée "constructive", même si les syndicats ne pensent pas clôturer la phase d'information dans les une à deux semaines comme le souhaite la direction.

Un prochain rendez-vous est fixé le 9 novembre à 9h30 pour le conseil d'entreprise.

Syndicats et direction de RTL mènent actuellement des discussions dans le cadre de la première phase de la procédure Renault, qui régit les licenciements collectifs. Le 14 septembre dernier, la direction avait annoncé que son plan #evolve impliquait le licenciement de 105 personnes."Aujourd'hui, nous avons obtenu des réponses à certaines questions, il y a donc léger progrès", a commenté M. Flamand. La semaine dernière, le personnel avait décidé de déposer un préavis d'actions et de grève au vu des incertitudes planant autour du plan de "transformation".La réunion de jeudi a néanmoins été jugée "constructive", même si les syndicats ne pensent pas clôturer la phase d'information dans les une à deux semaines comme le souhaite la direction.Un prochain rendez-vous est fixé le 9 novembre à 9h30 pour le conseil d'entreprise.