L'impact de la légère baisse des recettes publicitaires des segments Magazines (- 1,5%) et Télé/Radio (- 3,8%), mais surtout le repli sévère des annonces d'emploi (- 28%) dans le département Presse Gratuite (- 7%) en Belgique ont fait perdre 19,8% aux marges (REBITDA).

En revanche, le chiffre d'affaires des activités Internet (+ 20%), des nouveaux salons (+ 6,1%) et de la réorganisation réussie d'ActuaMedica, aux côtés du remplacement du titre Gentleman par The Good Life et Trends Style ont eu un effet bénéfique sur le résultat.

L'impact de la légère baisse des recettes publicitaires des segments Magazines (- 1,5%) et Télé/Radio (- 3,8%), mais surtout le repli sévère des annonces d'emploi (- 28%) dans le département Presse Gratuite (- 7%) en Belgique ont fait perdre 19,8% aux marges (REBITDA). En revanche, le chiffre d'affaires des activités Internet (+ 20%), des nouveaux salons (+ 6,1%) et de la réorganisation réussie d'ActuaMedica, aux côtés du remplacement du titre Gentleman par The Good Life et Trends Style ont eu un effet bénéfique sur le résultat.