Le groupe suisse a signé un accord en vue de l'acquisition de ce groupe californien, approuvé à l'unanimité par les conseils d'administration des deux entreprises, qui fabrique des tests de diagnostics moléculaires permettant de détecter plusieurs pathogènes à l'aide d'un seul échantillon, a-t-il indiqué dans un communiqué.

Le groupe suisse a offert 24,05 dollars par action dans le cadre de cette transaction en numéraire pour s'en emparer, ce qui représente une prime de 43% par rapport à son cours de clôture le 10 février, son dernier jour de négoce avant des rumeurs de presse sur une éventuelle vente, a-t-il précisé.

"Acquérir GenMark Diagnostics va élargir notre portefeuille de diagnostics moléculaires", a déclaré Thomas Schinecker, le directeur de la division diagnostics de Roche, cité dans le communiqué.

La transaction, sujette aux conditions habituelles de clôture, devrait être finalisée durant le deuxième trimestre, a précisé Roche.

Le groupe suisse a signé un accord en vue de l'acquisition de ce groupe californien, approuvé à l'unanimité par les conseils d'administration des deux entreprises, qui fabrique des tests de diagnostics moléculaires permettant de détecter plusieurs pathogènes à l'aide d'un seul échantillon, a-t-il indiqué dans un communiqué. Le groupe suisse a offert 24,05 dollars par action dans le cadre de cette transaction en numéraire pour s'en emparer, ce qui représente une prime de 43% par rapport à son cours de clôture le 10 février, son dernier jour de négoce avant des rumeurs de presse sur une éventuelle vente, a-t-il précisé. "Acquérir GenMark Diagnostics va élargir notre portefeuille de diagnostics moléculaires", a déclaré Thomas Schinecker, le directeur de la division diagnostics de Roche, cité dans le communiqué. La transaction, sujette aux conditions habituelles de clôture, devrait être finalisée durant le deuxième trimestre, a précisé Roche.