"De manière unanime et avec conviction, les conseils d'administration du Groupe Renault, de Nissan Motor et de Mitsubishi Motors ont réaffirmé, ces derniers jours, leur profond attachement à l'Alliance", selon le communiqué de l'Alliance, les trois groupes se disant "pleinement engagés" pour cette alliance formant le premier groupe automobile mondial.