Les deux mastodontes publics chinois ont enregistré pour 218,56 milliards de yuans (25,22 milliards d'euros) de bénéfice net, 115,17 milliards pour China Mobile et 103,39 pour PetroChina, selon le rapport de la Fédération chinoise du commerce et de l'industrie. En comparaison, les 500 premières entreprises privées ont réalisé un bénéfice net cumulé d'environ 217,95 milliards de yuans (25,15 milliards d'euros) l'an dernier.

La société privée qui a dégagé le bénéfice net le plus important en 2009 est le fabricant d'eaux minérales et de boissons Wahaha, avec 8,78 milliards de yuans (1,01 milliard d'euros). En termes de chiffre d'affaires, la plus grosse entreprise privée chinoise est le métallurgiste Jiangsu Shagang, suivi par le distributeur d'appareils électriques Suning (électroménager, téléviseurs, téléphones portables, etc.) et le fabricant d'ordinateurs Lenovo.

Pour figurer parmi les 500 plus grosses sociétés privées, il fallait avoir réalisé au minimum un chiffre d'affaires 2009 de 3,66 milliards de yuans, contre 2,97 milliards en 2008. La majorité (308) de ces entreprises appartiennent au secteur industriel.

Le rapport est basé sur une enquête réalisée auprès de plus de 3.600 entreprises privées chinoises ayant réalisé en 2009 un chiffre d'affaires supérieur à 300 millions de yuans.

Trends.be, avec Belga

Les deux mastodontes publics chinois ont enregistré pour 218,56 milliards de yuans (25,22 milliards d'euros) de bénéfice net, 115,17 milliards pour China Mobile et 103,39 pour PetroChina, selon le rapport de la Fédération chinoise du commerce et de l'industrie. En comparaison, les 500 premières entreprises privées ont réalisé un bénéfice net cumulé d'environ 217,95 milliards de yuans (25,15 milliards d'euros) l'an dernier.La société privée qui a dégagé le bénéfice net le plus important en 2009 est le fabricant d'eaux minérales et de boissons Wahaha, avec 8,78 milliards de yuans (1,01 milliard d'euros). En termes de chiffre d'affaires, la plus grosse entreprise privée chinoise est le métallurgiste Jiangsu Shagang, suivi par le distributeur d'appareils électriques Suning (électroménager, téléviseurs, téléphones portables, etc.) et le fabricant d'ordinateurs Lenovo.Pour figurer parmi les 500 plus grosses sociétés privées, il fallait avoir réalisé au minimum un chiffre d'affaires 2009 de 3,66 milliards de yuans, contre 2,97 milliards en 2008. La majorité (308) de ces entreprises appartiennent au secteur industriel.Le rapport est basé sur une enquête réalisée auprès de plus de 3.600 entreprises privées chinoises ayant réalisé en 2009 un chiffre d'affaires supérieur à 300 millions de yuans.Trends.be, avec Belga