Pas de standing ovation ce soir-là pour l'Orchestre philarmonique royal de Liège. Ceci s'expliquant par l'attitude réservée des Japonais. Mais l'enthousiasme du public présent en ce début juillet au Suntory Hall à Tokyo n'en était pas moins palpable. La formation dirigée par Christian Arming, qui donnait son dernier concert en tant que directeur musical de l'OPRL, a enchanté avec son interprétation de la Symphonie n°1 de Brahms. " Impressionnant. Mes clients japonais ont apprécié la soirée et sont ravis d'y avoir été conviés ", confie un chef d'entreprise wallon à la sortie du concert.
...