Aux Emirats arabes unis, qui ont également rompu avec le Qatar en même temps que Bahreïn, les compagnies aériennes Etihad, Emirates et flydubai ont pour leur part annoncé la suspension à partir de mardi de leurs vols en provenance et à destination du Qatar.

Etihad Airways précise dans un communiqué que cette mesure entrera en vigueur mardi matin "jusqu'à nouvel ordre", alors que les Emirats, l'Arabie saoudite et Bahreïn ont décidé de fermer "dans 24 heures" leur espace aérien et leurs frontières terrestres et maritimes avec le Qatar, accusé de soutenir "le terrorisme".

La compagnie aérienne d'Abou Dhabi affirme proposer à ses clients "d'autres options", y compris des remboursements complets de billets d'avions. Etihad "regrette la gêne causée par la suspension", conclut le communiqué.

Aux Emirats arabes unis, qui ont également rompu avec le Qatar en même temps que Bahreïn, les compagnies aériennes Etihad, Emirates et flydubai ont pour leur part annoncé la suspension à partir de mardi de leurs vols en provenance et à destination du Qatar.Etihad Airways précise dans un communiqué que cette mesure entrera en vigueur mardi matin "jusqu'à nouvel ordre", alors que les Emirats, l'Arabie saoudite et Bahreïn ont décidé de fermer "dans 24 heures" leur espace aérien et leurs frontières terrestres et maritimes avec le Qatar, accusé de soutenir "le terrorisme".La compagnie aérienne d'Abou Dhabi affirme proposer à ses clients "d'autres options", y compris des remboursements complets de billets d'avions. Etihad "regrette la gêne causée par la suspension", conclut le communiqué.