Selon le quotidien russe des affaires, les discussions entre les deux groupes portent sur la production de véhicules légers de marque Peugeot et Citroën sur la ligne d'assemblage du constructeur russe, dont le site à Moscou est en reconversion.

PSA, en pleine restructuration en France, est actuellement associé à Mitsubishi en Russie, avec qui il produit des voitures à Kalouga, à environ 200 kilomètres au sud de Moscou.

Le groupe français a écoulé un peu plus de 77.000 véhicules en 2012 dans le pays, soit 7% de plus que l'année précédente, selon les chiffres de la fédération professionnelle AEB.

Cela lui donne une part de marché d'environ 2,5%, bien loin de Renault (6,5%), qui a signé en décembre la prise de contrôle du premier constructeur russe Avtovaz, qui fabrique les Lada.

Le marché automobile russe est très convoité: il a affiché une croissance de 11% en 2012, sur laquelle les ventes ont atteint le niveau record de 2,9 millions de véhicules.

Fondé en 1916, Zil fournissait à l'époque de l'URSS des limousines pour le Kremlin et le gouvernement. Sa production est actuellement dominée par les poids lourds et engins de chantier.

Selon le quotidien russe des affaires, les discussions entre les deux groupes portent sur la production de véhicules légers de marque Peugeot et Citroën sur la ligne d'assemblage du constructeur russe, dont le site à Moscou est en reconversion. PSA, en pleine restructuration en France, est actuellement associé à Mitsubishi en Russie, avec qui il produit des voitures à Kalouga, à environ 200 kilomètres au sud de Moscou. Le groupe français a écoulé un peu plus de 77.000 véhicules en 2012 dans le pays, soit 7% de plus que l'année précédente, selon les chiffres de la fédération professionnelle AEB. Cela lui donne une part de marché d'environ 2,5%, bien loin de Renault (6,5%), qui a signé en décembre la prise de contrôle du premier constructeur russe Avtovaz, qui fabrique les Lada. Le marché automobile russe est très convoité: il a affiché une croissance de 11% en 2012, sur laquelle les ventes ont atteint le niveau record de 2,9 millions de véhicules. Fondé en 1916, Zil fournissait à l'époque de l'URSS des limousines pour le Kremlin et le gouvernement. Sa production est actuellement dominée par les poids lourds et engins de chantier.