Le nombre de personnes de nationalité étrangère exerçant une profession libérale en Belgique augmente rapidement, en hausse de près de moitié en cinq ans pour atteindre 14.292 personnes, rapporte lundi le journal De Standaard sur base de chiffres de la Fédération flamande pour les professions libérales et intellectuelles (FVIB).

Par "professions libérales", on entend notamment les médecins, pharmaciens, architectes, avocats, notaires et dentistes.

Jan Sap, secrétaire général de la FVIB, voit d'un bon oeil cette internationalisation rapide : "Cela prouve que le marché européen unifié fonctionne. La plupart des personnes de nationalité étrangère exerçant une profession libérale sont européennes."

Malgré cette augmentation rapide, le nombre d'étrangers exerçant une profession libérale reste limité à 6 %.

Trends.be, avec Belga

Le nombre de personnes de nationalité étrangère exerçant une profession libérale en Belgique augmente rapidement, en hausse de près de moitié en cinq ans pour atteindre 14.292 personnes, rapporte lundi le journal De Standaard sur base de chiffres de la Fédération flamande pour les professions libérales et intellectuelles (FVIB).Par "professions libérales", on entend notamment les médecins, pharmaciens, architectes, avocats, notaires et dentistes.Jan Sap, secrétaire général de la FVIB, voit d'un bon oeil cette internationalisation rapide : "Cela prouve que le marché européen unifié fonctionne. La plupart des personnes de nationalité étrangère exerçant une profession libérale sont européennes."Malgré cette augmentation rapide, le nombre d'étrangers exerçant une profession libérale reste limité à 6 %.Trends.be, avec Belga