Le site de recherche d'emploi a interrogé 813 travailleurs de plus de 50 ans en Flandre. Près de la moitié (41%) décompte les jours avant la retraite. Une tendance davantage constatée chez les ouvriers que les employés ou les fonctionnaires, et davantage chez les personnes peu qualifiées, les travailleurs à temps partiels ou encore les collaborateurs de grandes entreprises (de 500 travailleurs).

Cela dit, une large majorité continue à aimer son job: 85% en retirent une satisfaction de leurs tâches quotidiennes, même s'ils sont aussi nombreux à trouver le travail plus lourd qu'il y a 20 ans.

Le lien avec les collègues semble prolonger la motivation.

Plus de la moitié (58%) des sondés craint de devoir travailler plus longtemps que prévu et 49% craignent des problèmes financiers lorsqu'ils partiront à la retraite.

Le site de recherche d'emploi a interrogé 813 travailleurs de plus de 50 ans en Flandre. Près de la moitié (41%) décompte les jours avant la retraite. Une tendance davantage constatée chez les ouvriers que les employés ou les fonctionnaires, et davantage chez les personnes peu qualifiées, les travailleurs à temps partiels ou encore les collaborateurs de grandes entreprises (de 500 travailleurs). Cela dit, une large majorité continue à aimer son job: 85% en retirent une satisfaction de leurs tâches quotidiennes, même s'ils sont aussi nombreux à trouver le travail plus lourd qu'il y a 20 ans. Le lien avec les collègues semble prolonger la motivation. Plus de la moitié (58%) des sondés craint de devoir travailler plus longtemps que prévu et 49% craignent des problèmes financiers lorsqu'ils partiront à la retraite.