L'introduction d'une indemnité vélo faisait partie des recommandations de l'accord interprofessionnel (AIP) entre employeurs et syndicats.

Celle-ci a été suivie dans 12 secteurs, permettant à 793.000 personnes de percevoir une indemnité si elles se rendent au travail en vélo. Le plus fort contingent provient de la commission paritaire 200, avec 470.000 employés concernés. Le métal, le textile ou encore l'industrie alimentaire font aussi partie des nouveaux venus.

Parmi les 2 millions de travailleurs qui bénéficient déjà du système, 360.000 vont voir leur indemnité augmenter. Celle-ci peut aller jusqu'à 24 cents par kilomètre, mais la moyenne est de 17 cents.

Le syndicat chrétien plaide pour une harmonisation. La proposition de généralisation pour tous les travailleurs du privé n'a cependant pas été retenue lors des négociations sur l'AIP.