L'enquête a été lancée l'année dernière. D'après la Commission, AB InBev a profité de sa position dominante pour entraver les importations en Belgique de Jupiler et de Leffe depuis la France et les Pays-Bas. Les deux marques de bières sont moins chères dans ces pays voisins en raison de la concurrence.

Malgré les tentatives de médiation du groupe brassicole, la Commission européenne a l'intention de lui infliger une amende.

La décision officielle pourrait toutefois encore prendre un certain de temps.

L'enquête a été lancée l'année dernière. D'après la Commission, AB InBev a profité de sa position dominante pour entraver les importations en Belgique de Jupiler et de Leffe depuis la France et les Pays-Bas. Les deux marques de bières sont moins chères dans ces pays voisins en raison de la concurrence. Malgré les tentatives de médiation du groupe brassicole, la Commission européenne a l'intention de lui infliger une amende. La décision officielle pourrait toutefois encore prendre un certain de temps.