Une étude de la KULeuven a démontré que 4.200 Bruxellois travaillent à l'aéroport, un total qui dépasse les estimations de Brussels Airport (3.200).

"Ce chiffre montre que Brussels Airport est très important pour l'emploi pour la région de Bruxelles-Capitale. Mais, plus important pour notre pays que les chiffres, c'est le développement de l'emploi à l'aéroport, qui ne sera possible que si une solution immédiate est trouvée pour les normes de bruit bruxelloises", a déclaré Arnaud Feist, CEO de Brussels Airport Company.

"Une nouvelle étude sur le nombre exact de jobs à l'aéroport n'est pas nécessaire. La Banque nationale de Belgique utilise une méthode efficace et reconnue pour le calculer", a poursuivi le responsable, selon qui il serait toutefois "opportun d'améliorer cette étude avec certaines données - comme par exemple le domicile des travailleurs - de sorte que les différentes régions puissent définir une politique de l'emploi pour l'aéroport".

Selon Brussels Airport, il existe actuellement 290 emplois vacants à l'aéroport.