Ce chiffre satisfait le ministre car l'appel précédent n'avait attiré que 19 projets. Malgré la crise, les entreprises ont répondu présentes en introduisant 57 projets et le jury international en a finalement retenu 36, qui demandent un soutien public de plus de 73 millions d'euros (58 millions en recherche, 14 millions en formation) et un financement privé de 32 millions.

Cette fois, la recherche monopolise 25 projets, la formation 10, un seul projet concernant l'investissement. Ils s'inscriront pour la plupart dans les pôles Mecatech (13 projets) et Biowin (6 projets) et mobiliseront la participation de 46 grandes entreprises, 75 PME, 82 unités universitaires ou de Hautes écoles, 13 centres de recherche agréés, 22 centres de compétences et organismes de formation, etc.

Ce 6e appel devrait déboucher sur la création de 1.350 emplois et le maintien de 1.150 autres. Parmi les projets les plus importants: Ecotac, visant à rendre plus compétitifs les composites de carbone, Locotac, pour définir de nouveaux systèmes de sécurité pour les lignes ferroviaires locales, ou encore Technicien Biomédical III, un parcours de formation en alternance pour demandeurs d'emploi de profil bachelier.

Trends.be, avec Belga

Ce chiffre satisfait le ministre car l'appel précédent n'avait attiré que 19 projets. Malgré la crise, les entreprises ont répondu présentes en introduisant 57 projets et le jury international en a finalement retenu 36, qui demandent un soutien public de plus de 73 millions d'euros (58 millions en recherche, 14 millions en formation) et un financement privé de 32 millions. Cette fois, la recherche monopolise 25 projets, la formation 10, un seul projet concernant l'investissement. Ils s'inscriront pour la plupart dans les pôles Mecatech (13 projets) et Biowin (6 projets) et mobiliseront la participation de 46 grandes entreprises, 75 PME, 82 unités universitaires ou de Hautes écoles, 13 centres de recherche agréés, 22 centres de compétences et organismes de formation, etc. Ce 6e appel devrait déboucher sur la création de 1.350 emplois et le maintien de 1.150 autres. Parmi les projets les plus importants: Ecotac, visant à rendre plus compétitifs les composites de carbone, Locotac, pour définir de nouveaux systèmes de sécurité pour les lignes ferroviaires locales, ou encore Technicien Biomédical III, un parcours de formation en alternance pour demandeurs d'emploi de profil bachelier. Trends.be, avec Belga