Les personnes qui gagnent mieux leur vie sont moins souvent absentes de leur travail pour cause de maladie, selon les chiffres du secrétariat social SD Worx, rapportés jeudi par De Standaard et Het Nieuwsblad.

Les travailleurs qui gagnent entre 1.000 et 2.000 euros brut par mois ont été absents pour cause de maladie pendant 3,33 % de leur temps de travail durant le mois de juin. Le taux descend à 1,67 % dans le cas des travailleurs gagnant entre 3.000 et 4.000 euros par mois, et à 0,8 % dans le cas des travailleurs gagnant plus de 7.000 euros par mois.

Les chiffres ne portent que sur des absences de moins d'un mois car, au-delà de cette période, le travailleur n'est plus à charge de l'employeur mais de la mutuelle. "Ceux qui gagnent plus ont davantage de responsabilités et sont plus motivés", argumente Dirk Van Bastelaere chez SD Worx.

Les chiffres montrent également que le taux d'absence pour cause de maladie est plus élevé au sein des grandes entreprises que dans les petites.

Trends.be, avec Belga

Les personnes qui gagnent mieux leur vie sont moins souvent absentes de leur travail pour cause de maladie, selon les chiffres du secrétariat social SD Worx, rapportés jeudi par De Standaard et Het Nieuwsblad.Les travailleurs qui gagnent entre 1.000 et 2.000 euros brut par mois ont été absents pour cause de maladie pendant 3,33 % de leur temps de travail durant le mois de juin. Le taux descend à 1,67 % dans le cas des travailleurs gagnant entre 3.000 et 4.000 euros par mois, et à 0,8 % dans le cas des travailleurs gagnant plus de 7.000 euros par mois.Les chiffres ne portent que sur des absences de moins d'un mois car, au-delà de cette période, le travailleur n'est plus à charge de l'employeur mais de la mutuelle. "Ceux qui gagnent plus ont davantage de responsabilités et sont plus motivés", argumente Dirk Van Bastelaere chez SD Worx.Les chiffres montrent également que le taux d'absence pour cause de maladie est plus élevé au sein des grandes entreprises que dans les petites.Trends.be, avec Belga