Le nouveau site (www.bhacareers.be) permet aux demandeurs d'emploi de poster leur CV et de consulter les offres d'emploi et de stages. Les hôtels membres de l'association peuvent, eux, effectuer des recherches en fonction des profils recherchés et déposer leurs propositions de jobs.

La plate-forme propose déjà plus de 40 postes et l'offre devrait rapidement s'élargir. "Tous nos membres se sont engagés à diffuser leurs offres, mais tous ne l'ont pas encore fait", a indiqué Rodolphe Van Weyenbergh, secrétaire général de la BHA, à l'agence BELGA.

Afin de promouvoir l'outil, un concours est organisé avec un voyage à New York à la clé. Le gagnant sera désigné par tirage au sort après avoir diffusé son CV via le site, décroché un contrat à durée indéterminée et travaillé au minimum un an dans cette fonction.

D'ici 2020, les autorités bruxelloises comptent développer encore davantage le tourisme dans la capitale, avec pour conséquence un doublement du nombre de nuitées (5,5 millions par an actuellement). "Cela impliquerait la création de plus de 30.000 emplois, dont environ 10.000 indirects", a précisé M. Van Weyenbergh.

"Mais des mesures doivent être prises en matière de réduction des charges sociales et patronales afin de résoudre le déficit de compétitivité et d'attractivité du secteur. C'est à cette condition que le développement pourra se poursuivre", a-t-il averti.

Avec Belga

Le nouveau site (www.bhacareers.be) permet aux demandeurs d'emploi de poster leur CV et de consulter les offres d'emploi et de stages. Les hôtels membres de l'association peuvent, eux, effectuer des recherches en fonction des profils recherchés et déposer leurs propositions de jobs. La plate-forme propose déjà plus de 40 postes et l'offre devrait rapidement s'élargir. "Tous nos membres se sont engagés à diffuser leurs offres, mais tous ne l'ont pas encore fait", a indiqué Rodolphe Van Weyenbergh, secrétaire général de la BHA, à l'agence BELGA. Afin de promouvoir l'outil, un concours est organisé avec un voyage à New York à la clé. Le gagnant sera désigné par tirage au sort après avoir diffusé son CV via le site, décroché un contrat à durée indéterminée et travaillé au minimum un an dans cette fonction. D'ici 2020, les autorités bruxelloises comptent développer encore davantage le tourisme dans la capitale, avec pour conséquence un doublement du nombre de nuitées (5,5 millions par an actuellement). "Cela impliquerait la création de plus de 30.000 emplois, dont environ 10.000 indirects", a précisé M. Van Weyenbergh. "Mais des mesures doivent être prises en matière de réduction des charges sociales et patronales afin de résoudre le déficit de compétitivité et d'attractivité du secteur. C'est à cette condition que le développement pourra se poursuivre", a-t-il averti. Avec Belga