Les passagers du Costa Favolosa sont furieux. "Cette croisière n'aurait jamais dû avoir lieu", déclare Kevin Roosemont, qui a décidé de centraliser toutes les plaintes via un avocat. Une mise en demeure sera lancée vendredi. "Nous demandons un remboursement complet du voyage et des éventuels frais médicaux."

"Je comprends que ces personnes ne sont pas satisfaites de la tournure du voyage et qu'elles cherchent un coupable. Mais nous ne sommes pas responsables. Nous n'y pouvons rien si des excursions ont été annulées et si des informations erronées ont circulé. Elles doivent se tourner vers Costa", réagit l'agence de voyage en question. "Le 7 mars, il n'y avait pas encore d'avis de voyage négatif et donc aucune raison à ce moment-là de ne pas laisser partir la croisière."

Les passagers du Costa Favolosa sont furieux. "Cette croisière n'aurait jamais dû avoir lieu", déclare Kevin Roosemont, qui a décidé de centraliser toutes les plaintes via un avocat. Une mise en demeure sera lancée vendredi. "Nous demandons un remboursement complet du voyage et des éventuels frais médicaux." "Je comprends que ces personnes ne sont pas satisfaites de la tournure du voyage et qu'elles cherchent un coupable. Mais nous ne sommes pas responsables. Nous n'y pouvons rien si des excursions ont été annulées et si des informations erronées ont circulé. Elles doivent se tourner vers Costa", réagit l'agence de voyage en question. "Le 7 mars, il n'y avait pas encore d'avis de voyage négatif et donc aucune raison à ce moment-là de ne pas laisser partir la croisière."