La famille Zouari, qui exploite en franchise 400 magasins Monoprix, Franprix et Leader Price (tous du groupe Casino), a remis une offre pour racheter 43,3% des parts à Aryzta, un groupe boulanger suisse. Cette transaction verrait donc la famille talonner Lion Capital (51%) dans l'actionnariat.

Une situation encore appelée à évoluer puisque la société financière britannique souhaite aussi se désengager. C'est une bonne nouvelle pour Picard qui a réalisé l'an dernier 1,4 milliard d'euros de chiffre d'affaires. Les Zouari, qui emploient 6.000 personnes en France, sont, en effet, de véritables experts de la distribution et ont étrenné les concepts les plus innovants dans leurs magasins franchisés.