Le groupe industriel explique avoir pris, "en concertation avec les partenaires sociaux", les mesures de sécurité nécessaires pour redémarrer en sécurité et par phases les activités.

Picanol ne peut par contre pas encore mesurer précisément les conséquences financières de l'interruption de sa production car le groupe ne sait pas encore précisément quand son usine d'Ypres pourra tourner à nouveau à plein régime.

Le groupe industriel explique avoir pris, "en concertation avec les partenaires sociaux", les mesures de sécurité nécessaires pour redémarrer en sécurité et par phases les activités. Picanol ne peut par contre pas encore mesurer précisément les conséquences financières de l'interruption de sa production car le groupe ne sait pas encore précisément quand son usine d'Ypres pourra tourner à nouveau à plein régime.