Les parties ont à nouveau rendez-vous devant le tribunal de commerce le 23 novembre prochain pour faire état des avancées des négociations entre repreneurs potentiels. Les juges devraient alors prononcer la fermeture des magasins Photo Hall et la liquidation de la société commerciale, dans des délais aussi rapides que possibles, afin que certains employés puissent être réembauchés par les repreneurs.

Ces derniers pourraient néanmoins se disputer la reprise de certains magasins, parmi les plus rentables, ce qui compliquerait la situation et ne permettrait pas de réengager un maximum de personnel, a confié Pascal Strube, secrétaire permanent Setca (FGTB).

Fin octobre dernier, on annonçait qu'une petite dizaine de salariés seulement pourraient être réengagés par les candidats repreneurs, des commerçants indépendants.

Tout devra en tout cas être bouclé d'ici la fin du mois. Les employés, eux, viennent de percevoir leur salaire pour la première quinzaine du mois de novembre, le dernier peut-être, si la fermeture est prononcée plus tôt que le 30 novembre prochain.

Trends.be, avec Belga

Les parties ont à nouveau rendez-vous devant le tribunal de commerce le 23 novembre prochain pour faire état des avancées des négociations entre repreneurs potentiels. Les juges devraient alors prononcer la fermeture des magasins Photo Hall et la liquidation de la société commerciale, dans des délais aussi rapides que possibles, afin que certains employés puissent être réembauchés par les repreneurs. Ces derniers pourraient néanmoins se disputer la reprise de certains magasins, parmi les plus rentables, ce qui compliquerait la situation et ne permettrait pas de réengager un maximum de personnel, a confié Pascal Strube, secrétaire permanent Setca (FGTB). Fin octobre dernier, on annonçait qu'une petite dizaine de salariés seulement pourraient être réengagés par les candidats repreneurs, des commerçants indépendants. Tout devra en tout cas être bouclé d'ici la fin du mois. Les employés, eux, viennent de percevoir leur salaire pour la première quinzaine du mois de novembre, le dernier peut-être, si la fermeture est prononcée plus tôt que le 30 novembre prochain. Trends.be, avec Belga