La direction a informé le personnel jeudi matin. "Nous nous attendions à des pertes d'emplois. Mais, 158 postes c'est énorme, quasi un quart des emplois", explique Erwin Oris de l'ABVV.

Selon M. Oris, cette réduction des effectifs s'inscrit dans un cadre pluriannuel visant à s'adapter au marché en recul des ampoules traditionnelles. "Chaque année, nous devons tenir compte d'une perte d'environ 5% des emplois. Cette année, c'est beaucoup plus".