Perrigo reproche aux deux vendeurs d'Omega Pharma d'avoir gonflé le chiffre d'affaires de la société en y intégrant des produits faisant partie du stock de l'entreprise. Marc Coucke réfute toute forme de magouille. Quant au fonds Waterland, il a déjà fait savoir qu'il était confiant quant au bon déroulement du dossier. Marc Coucke et Waterland avaient dû, dans le cadre de la vente d'Omega Pharma, mettre de côté un montant de 248 millions d'euros pour faire face à d'éventuelles plaintes. En cas de problèmes, l'acheteur a le droit de réclamer une partie de ce montant. Le dépôt de la plainte de Perrigo marque le lancement formel d'une procédure qui pourrait durer plusieurs années.

Perrigo reproche aux deux vendeurs d'Omega Pharma d'avoir gonflé le chiffre d'affaires de la société en y intégrant des produits faisant partie du stock de l'entreprise. Marc Coucke réfute toute forme de magouille. Quant au fonds Waterland, il a déjà fait savoir qu'il était confiant quant au bon déroulement du dossier. Marc Coucke et Waterland avaient dû, dans le cadre de la vente d'Omega Pharma, mettre de côté un montant de 248 millions d'euros pour faire face à d'éventuelles plaintes. En cas de problèmes, l'acheteur a le droit de réclamer une partie de ce montant. Le dépôt de la plainte de Perrigo marque le lancement formel d'une procédure qui pourrait durer plusieurs années.