Eric Domb, le patron de Pairi Daiza, et l'homme d'affaires flamand Marc Coucke avaient annoncé en septembre leur intention de lancer une offre publique d'acquisition volontaire conditionnelle sur l'ensemble des actions du parc qui n'étaient pas encore en leur possession. Le but étant de "conserver le caractère 100% belge de Pairi Daiza, lui offrir un visage entièrement familial et assurer une stratégie d'investissements à long terme tournée vers les générations futures". A l'époque, Eric Domb détenait 69,04% des actions du parc, et Marc Coucke, deuxième plus grand actionnaire en possédait 2,42%. L'opération court du 16 février au 8 mars, les résultats devant être publiés le 15 mars et le paiement attendu pour le 18 mars au plus tard. L'OPA porte sur les 345.615 actions non détenues par Perennitas SA.

Eric Domb, le patron de Pairi Daiza, et l'homme d'affaires flamand Marc Coucke avaient annoncé en septembre leur intention de lancer une offre publique d'acquisition volontaire conditionnelle sur l'ensemble des actions du parc qui n'étaient pas encore en leur possession. Le but étant de "conserver le caractère 100% belge de Pairi Daiza, lui offrir un visage entièrement familial et assurer une stratégie d'investissements à long terme tournée vers les générations futures". A l'époque, Eric Domb détenait 69,04% des actions du parc, et Marc Coucke, deuxième plus grand actionnaire en possédait 2,42%. L'opération court du 16 février au 8 mars, les résultats devant être publiés le 15 mars et le paiement attendu pour le 18 mars au plus tard. L'OPA porte sur les 345.615 actions non détenues par Perennitas SA.