Au total, le groupe va supprimer 302 postes en France, mais en parallèle il en créera 143, soit un solde net de 159 postes en moins dans l'Hexagone. En tout, 140 magasins du groupe vont fermer par "liquidation", principalement en Belgique où 162 postes seront supprimés avec la fermeture en cours de 41 magasins, en Espagne (108 postes en moins et 42 magasins à fermer), en Allemagne (environ 20 postes en moins) en Grèce et en Suisse, a précisé le groupe.

Mi-janvier, le groupe avait annoncé fermer 34 magasins en Belgique, sans donner de précisions sur le nombre de salariés concernés. L'objectif était donc de maintenir 19 magasins et un peu plus de 200 emplois sur 400.

Au total, le groupe va supprimer 302 postes en France, mais en parallèle il en créera 143, soit un solde net de 159 postes en moins dans l'Hexagone. En tout, 140 magasins du groupe vont fermer par "liquidation", principalement en Belgique où 162 postes seront supprimés avec la fermeture en cours de 41 magasins, en Espagne (108 postes en moins et 42 magasins à fermer), en Allemagne (environ 20 postes en moins) en Grèce et en Suisse, a précisé le groupe. Mi-janvier, le groupe avait annoncé fermer 34 magasins en Belgique, sans donner de précisions sur le nombre de salariés concernés. L'objectif était donc de maintenir 19 magasins et un peu plus de 200 emplois sur 400.