Cet été, l'opérateur télécom français Orange lancera sa banque mobile en France. Devraient ensuite suivre la Belgique et l'Espagne. Selon Trabbia, ce sera d'abord le tour de l'Espagne, "au plus tôt début de l'an prochain et peut-être même plus tard". Implantation suivante : la Belgique. "Orange Bank ne démarrera certainement pas avant 2019 en Belgique", selon le CEO d'Orange Belgium.
...

Cet été, l'opérateur télécom français Orange lancera sa banque mobile en France. Devraient ensuite suivre la Belgique et l'Espagne. Selon Trabbia, ce sera d'abord le tour de l'Espagne, "au plus tôt début de l'an prochain et peut-être même plus tard". Implantation suivante : la Belgique. "Orange Bank ne démarrera certainement pas avant 2019 en Belgique", selon le CEO d'Orange Belgium.L'an dernier, Orange a acquis une participation de 65% dans Groupama Banque, la banque du groupe d'assurances français Groupama. Cela s'inscrit dans la stratégie de diversification des revenus du géant des télécoms. Comme les activités télécoms classiques sont sous pression, Orange désire générer de nouveaux revenus par le biais de services financiers.Groupama Banque a été transformée en une banque 100% mobile. Cela signifie que toutes les transactions financières se déroulent via smartphone. Début juillet, la nouvelle Orange Bank sera lancée en France. Orange Bank cible 2 millions de clients domestiques. Pour la commercialisation des services bancaires, l'opérateur télécom compte notamment sur ses 500 points de vente en France.Pour l'expansion annoncée vers la Belgique et l'Espagne, il n'y a pas de hâte, selon Trabbia. "Nous ne désirons rien précipiter." Selon lui, Orange Bank prendra le temps d'étudier les spécificités de chaque marché et d'optimiser la qualité des services. Le déploiement en Belgique suivrait celui en Espagne. "Le lancement en Belgique n'est pas pour tout de suite. Nous désirons d'abord attendre les réactions en France. Dans le meilleur des cas, ce sera pour 2019", selon Trabbia.Les services bancaires, pour Orange, sont surtout une réussite en Afrique, avec Orange Money. L'opérateur y propose des paiements et des transferts d'argent via SMS. En Europe, Orange Bank désire offrir une gamme classique de produits bancaires via smartphone, y compris des crédits et des assurances. Dans un premier temps, l'offre consistera surtout en des paiements mobiles, des virements par SMS et une app qui permet à tout instant de bloquer et débloquer la carte de paiement.