Cette grève affectera près de 1.300 vols de la compagnie Iberia et de ses filiales Air Nostrum, Vueling et Iberia Express. Les employés des filiales n'arrêtent pas le travail mais devront remplacer le personnel manquant chez Iberia. Près de 40.000 passagers sont concernés par ces actions de grève. Selon la compagnie aérienne, 38.000 personnes seront transférées sur d'autres vols. Le personnel d'Iberia était déjà parti en grève du 18 au 22 février et envisage une nouvelle action du 18 au 22 mars. Ils protestent contre la suppression de 3.800 emplois

Cette grève affectera près de 1.300 vols de la compagnie Iberia et de ses filiales Air Nostrum, Vueling et Iberia Express. Les employés des filiales n'arrêtent pas le travail mais devront remplacer le personnel manquant chez Iberia. Près de 40.000 passagers sont concernés par ces actions de grève. Selon la compagnie aérienne, 38.000 personnes seront transférées sur d'autres vols. Le personnel d'Iberia était déjà parti en grève du 18 au 22 février et envisage une nouvelle action du 18 au 22 mars. Ils protestent contre la suppression de 3.800 emplois