Des accords ont été conclus quant au paiement éventuel d'un bonus non récurrent lié aux résultats de 2014 et 2015, indique l'entreprise dans un communiqué.

Une série de mesures sont en outre prévues afin d'améliorer le régime des agents auxiliaires, plus particulièrement en matière de chèques-repas et d'allocation de fin d'année.

"La nouvelle CCT est un bon équilibre entre les intérêts des collaborateurs et ceux de l'entreprise. L'entreprise peut, sur cette base, continuer à oeuvrer à l'exécution de son plan stratégique et de ses projets visant à favoriser le bien-être des collaborateurs", a indiqué Koen Van Gerven, le CEO de bpost.

Des accords ont été conclus quant au paiement éventuel d'un bonus non récurrent lié aux résultats de 2014 et 2015, indique l'entreprise dans un communiqué. Une série de mesures sont en outre prévues afin d'améliorer le régime des agents auxiliaires, plus particulièrement en matière de chèques-repas et d'allocation de fin d'année. "La nouvelle CCT est un bon équilibre entre les intérêts des collaborateurs et ceux de l'entreprise. L'entreprise peut, sur cette base, continuer à oeuvrer à l'exécution de son plan stratégique et de ses projets visant à favoriser le bien-être des collaborateurs", a indiqué Koen Van Gerven, le CEO de bpost.