"C'est une nouvelle positive", a déclaré Anita Van Hoof du syndicat socialiste BBTK (Setca) à l'issue du conseil d'entreprise extraordinaire. "Le personnel a toujours été en faveur de cela depuis la reprise de Brussels Airlines par Lufthansa".

"Ils estiment désormais que Brussels Airlines est une compagnie adulte", a souligné Paul Buekenhout du syndicat chrétien ACV. "La CEO a constaté qu'il y avait beaucoup de compétences dans lesquelles il faudra investir", estime-t-il.

Concernant le plan de redressement, les syndicats n'ont pas encore reçu d'objectifs précis. "Nous prévoyons d'avoir plus de précisions d'ici fin septembre", indique Filip Lemberechts (ACLVB/CGSLB). Selon lui, le personnel sera plus motivé pour trouver des solutions si Brussels Airlines reste indépendante.

"C'est une nouvelle positive", a déclaré Anita Van Hoof du syndicat socialiste BBTK (Setca) à l'issue du conseil d'entreprise extraordinaire. "Le personnel a toujours été en faveur de cela depuis la reprise de Brussels Airlines par Lufthansa". "Ils estiment désormais que Brussels Airlines est une compagnie adulte", a souligné Paul Buekenhout du syndicat chrétien ACV. "La CEO a constaté qu'il y avait beaucoup de compétences dans lesquelles il faudra investir", estime-t-il. Concernant le plan de redressement, les syndicats n'ont pas encore reçu d'objectifs précis. "Nous prévoyons d'avoir plus de précisions d'ici fin septembre", indique Filip Lemberechts (ACLVB/CGSLB). Selon lui, le personnel sera plus motivé pour trouver des solutions si Brussels Airlines reste indépendante.