Selon plusieurs sources relayées par la presse finlandaise et internationale, Nokia va présenter un demi-douzaine de nouveaux produits à Abou Dhabi le 22 octobre. Le quotidien des affaires new-yorkais a indiqué, en citant des "personnes au courant des projets" de Nokia, que parmi ces produits se trouverait la première tablette du finlandais.

Contacté par l'AFP, Nokia a refusé tout commentaire. La tablette faisait partie de la gamme des produits sur lesquels comptait Nokia pour rattraper l'américain Apple et le sud-coréen Samsung, qui l'ont largement distancé sur le marché des smartphones. Mais le finlandais a jeté l'éponge et va devenir un équipementier en télécoms sans produit grand public.

Pour cette tablette, "la question-clé est le prix" selon un analyste du cabinet de consultants en télécoms finlandais Alekstra, Tero Kuittinen. Car pour lui, il est clair que les marques autres que Apple "ont eu du succès seulement dans le bas de gamme".

Selon plusieurs sources relayées par la presse finlandaise et internationale, Nokia va présenter un demi-douzaine de nouveaux produits à Abou Dhabi le 22 octobre. Le quotidien des affaires new-yorkais a indiqué, en citant des "personnes au courant des projets" de Nokia, que parmi ces produits se trouverait la première tablette du finlandais. Contacté par l'AFP, Nokia a refusé tout commentaire. La tablette faisait partie de la gamme des produits sur lesquels comptait Nokia pour rattraper l'américain Apple et le sud-coréen Samsung, qui l'ont largement distancé sur le marché des smartphones. Mais le finlandais a jeté l'éponge et va devenir un équipementier en télécoms sans produit grand public. Pour cette tablette, "la question-clé est le prix" selon un analyste du cabinet de consultants en télécoms finlandais Alekstra, Tero Kuittinen. Car pour lui, il est clair que les marques autres que Apple "ont eu du succès seulement dans le bas de gamme".