Le masterplan du site de Ford Genk a été approuvé par le gouvernement flamand en août. Les 134 hectares doivent être répartis en trois zones. Pour les zones A et B, PMV cherche un développeur. Les sociétés proposant un emploi structurel peuvent également se manifester. Les candidats LRM, Group Machiels et Intervest, H. Essers et BCI étaient déjà connus. Les cinq autres sont DEME-Bopro-Govaerts-Montea, Global Estate Group, Futurn, MG Real Estate et le groupe Heylen. Une première sélection pourrait être opérée dans le courant du mois.