L'accord entre les deux multinationales leur permettra de collaborer sur la gamme existante de cafés proposés par le groupe de Seattle. "Avec Starbucks, Nescafé et Nespresso nous réunissons les marques de café les plus emblématiques au monde", a affirmé le directeur général de Nestlé, Mark Schneider, cité dans un communiqué. Ce dernier s'attend à pouvoir "saisir d'autres opportunités de croissance".

Selon le patron de Starbucks, Kevin Johnson, l'accord "représente une étape majeure dans la croissance" du groupe. Pour le géant suisse, qui a déboursé 7,15 milliards de dollars (5,97 milliards d'euros) dans le cadre de ce deal, la coopération avec Starbucks renforce sa présence en Amérique du Nord dans les domaines du café torréfié et moulu, ainsi que portionné. Il donne aussi un plus grand accès à Starbucks aux supermarchés et autres enseignes.

Environ 500 employés de Starbucks rejoindront Nestlé aux Etats-Unis et en Europe, principalement à Seattle et à Londres. Cette nouvelle activité sera pilotée depuis le siège vaudois de Nestlé. Dans le détail, l'accord englobe les marques de café et de thé Starbucks, Seattle's Best Coffee, TeavanaTM/MC, Starbucks VIA Instant, Torrefazione Italia coffee et K-Cup. Il exclut cependant les boissons prêtes à la consommation et les ventes de produits à l'intérieur des cafés Starbucks.