C'est un colosse qui est en train de faire sa révolution. Premier groupe agroalimentaire mondial, Nestlé a lancé l'année dernière un vaste programme de restructuration dans le cadre de ses efforts en vue d'améliorer sa marge. C'est que le groupe de Vevey a connu une année 2017 en demi-teinte. Sa croissance organique (2,4%) a été inférieure aux attentes, tandis que son bénéfice net chutait de 15,8 %, notamment en raison d'une augmentation des charges de restructuration. Sa marge opérationnelle, en recul, s'est quant à elle inscrite à 14,7 %.
...