Le transport de containers a évolué "très positivement", selon De Scheepvaart, la société qui gère le canal Albert. En 2014, près de 417.000 TEU (container de 20 pieds) ont été transportés entre Anvers et le Limbourg, soit 17.000 TEU (4,3%) de plus qu'en 2013.

La crise économique touche le transport fluvial. Globalement, le transport de marchandises sur le canal Albert et sur les canaux de la Campine a baissé de 35 millions de tonnes (-3,5%). Les pertes liées à la fin de l'industrie de l'acier en région liégeoise (3 millions de tonnes par an) n'ont pas encore été compensées par d'autres transports.

Des hausses ont été constatées pour le trafic de produits agricoles (+103%), de produits métalliques (102%) et production industriels (102%). En revanche, des baisses importantes ont été constatées dans le transport des carburants (-75%) et des engrais (-82%).

Le transport de containers a évolué "très positivement", selon De Scheepvaart, la société qui gère le canal Albert. En 2014, près de 417.000 TEU (container de 20 pieds) ont été transportés entre Anvers et le Limbourg, soit 17.000 TEU (4,3%) de plus qu'en 2013. La crise économique touche le transport fluvial. Globalement, le transport de marchandises sur le canal Albert et sur les canaux de la Campine a baissé de 35 millions de tonnes (-3,5%). Les pertes liées à la fin de l'industrie de l'acier en région liégeoise (3 millions de tonnes par an) n'ont pas encore été compensées par d'autres transports. Des hausses ont été constatées pour le trafic de produits agricoles (+103%), de produits métalliques (102%) et production industriels (102%). En revanche, des baisses importantes ont été constatées dans le transport des carburants (-75%) et des engrais (-82%).