L'AWDC souligne que 2018 a été une très bonne année pour les diamants taillés. Le prix moyen par carat a augmenté de 5%, à 2.392 dollars (2.105 euros). "Au cours des 10 dernières années, le prix moyen à l'exportation par carat n'avait jamais été aussi élevé.

C'est une bonne nouvelle pour les diamantaires, qui voient ainsi quelque peu se combler l'écart entre le prix qu'ils devaient payer pour l'achat et la taille du diamant brut et le prix qu'ils ont reçu pour la vente de diamant taillé", commente la coupole du secteur. Le marché des diamants bruts -point fort de la place anversoise- est resté stable en 2018.

L'AWDC souligne que 2018 a été une très bonne année pour les diamants taillés. Le prix moyen par carat a augmenté de 5%, à 2.392 dollars (2.105 euros). "Au cours des 10 dernières années, le prix moyen à l'exportation par carat n'avait jamais été aussi élevé. C'est une bonne nouvelle pour les diamantaires, qui voient ainsi quelque peu se combler l'écart entre le prix qu'ils devaient payer pour l'achat et la taille du diamant brut et le prix qu'ils ont reçu pour la vente de diamant taillé", commente la coupole du secteur. Le marché des diamants bruts -point fort de la place anversoise- est resté stable en 2018.